Foie de veau à la vénitienne - fegato alla veneziana

Dernière mise à jour : mars 22


Ce plat est un des préférés de mon Nounours. Simple et rapide, il suffit d'avoir du foie de veau de bonne qualité, pas trop rouge de préférence. Certaines recettes - les plus anciennes notamment - préconisaient de faire mariner le foie dans un mélange de vinaigre et d'eau, avant cuisson. Mais aujourd'hui la qualité et la fraicheur des viandes autorisent de sauter cette étape. Et c'est tant mieux. Le foie est ainsi plus goûteux et la plat plus subtil.


Ingrédients pour 2 personnes

  • 2 belles tranches de foie de veau d'environ 150 à 200 g chacune

  • 1 gros oignon doux

  • 1 cs d'huile d'olive

  • 1 noisette de beurre

  • persil plat

Progression

Eplucher l'oignon et le couper en fines lamelles.

Dans une grande poêle, mettre à chauffer l'huile d'olive et faire confire lentement l'oignon. Saler poivrer. L'oignon doit prendre une légère coloration blonde sans brunir.


Découper le foie de veau en lamelles épaisses d'environ 5 cm par 2 cm. Saler.


Laver et ciseler grossièrement le persil plat.

Réserver les oignons, puis dans la même poêle, augmenter le feu et saisir les morceaux de foie de veau rapidement en ajoutant la noisette de beurre. Remuer 2 à 3 minutes. Il est important que le foie de veau ne cuise pas trop longtemps.

Remettre les oignons, poivrer, mélanger une dernière fois.


C'est prêt !

Régalez-vous !

Traditionnellement, le foie de veau à la vénitienne se sert tel quel ou accompagné de polenta.

T&T tradition transmission