Sauce hongroise au raifort - tormamártás, pour pot au feu ou autres viandes et poissons


Maman ne servait jamais son pot-au-feu juste avec gros sel, moutarde et cornichons, à la française. Elle l'accompagnait toujours de sauces délicieusement parfumées et savoureuses : à la tomate, à l'aneth, aux poires ou encore au raifort. C'est cette dernière sauce, hongroise, qui était ma préférée.

La tormamártás (prononcer "tôrmàmartache") se prépare normalement en râpant une racine fraîche de raifort. Mais je dois admettre que j'ai toujours vu Maman la préparer à partir de raifort déjà conditionné en bocal. C'est plus rapide et tout aussi bon. Suivant les marques, le raifort est préparé avec plus ou moins de sucre, vinaigre, huile, voire un peu de lait. J'utilise indifféremment les marques comme Albert Menès, Bornibus ou Kühne, par exemple.

La sauce au raifort de Maman, inratable, accompagne à merveille le pot-au-feu, ou toute viande et volaille bouillies, un poisson poché et même un plat de légumes cuits à la vapeur.

Une recette simple et rapide dont toute la famille est fan !


Ingrédients pour 2 personnes

  • 100 à 125 g de raifort en bocal

  • 30 g de beurre

  • 30 g de sauceline Maïzena (ou de farine)

  • 2 louches de bouillon du pot au feu

  • sel

  • 1 cs de crème fraîche (facultatif)


Progression

Faire un roux, c'est-à-dire mettre le beurre à fondre puis ajouter soit la sauceline de Maïzena (préparation à base de fécule de pomme de terre que je trouve plus légère pour cette recette), soit de la farine.



Mouiller avec le bouillon du pot-au-feu et bien mélanger pour obtenir une texture de béchamel souple. Ajouter ensuite le raifort et mélanger à nouveau puis porter 2 minutes à ébullition.


A ce stade, je conseille de goûter avant de saler car la préparation en bocal est plus ou moins salée suivant les marques. De même, en fonction des goûts, on peut ajouter encore un peu de raifort ou pas: certains aiment la sauce bien piquante, d'autres moins. Mes dosages correspondent à une sauce moyennement piquante.


C'est prêt !


On peut ajouter une cuillère à soupe de crème fraîche pour apporter davantage d'onctuosité; Maman le faisait, c'est facultatif.


Mon conseil

Cette sauce se réchauffe très bien. Si on la prépare pour un autre accompagnement que le pot-au-feu et qu'on ne dispose donc pas de bouillon, elle peut très bien être réalisée en remplaçant le bouillon par du lait.




0 commentaire

Posts similaires

Voir tout
T&T tradition transmission