Riz vénéré aux crevettes


Le riz vénéré - riso venere -, le riz de Vénus fait partie de la cuisine italienne. D'origine chinoise, il est produit dans le Nord de l'Italie. D'un goût très fin, j'adore le cuisiner avec des crustacés. J'ai imaginé cette petite recette - cuisine du placard et du congélo - récemment, en plein deuxième confinement. Vraiment enfantin, elle est facile, rapide, parfumée et... si jolie.

Ingrédients pour 3 personnes

200 g de riz vénéré

200 g de grosses crevettes roses décortiquées congelées

1 échalote

1 cs d'huile d'olive

sel, poivre

Quelques tomates cerise

Herbe aromatique décongelée au choix : coriandre, basilic, persil, aneth...


Progression

Mettre à cuire dans de l'eau bouillante salée le riz environ 18 mn (vérifier le temps indiqué sur le paquet).


Pendant ce temps, éplucher et émincer une échalote et la faire blondir dans une poêle avec une cuillère à soupe d'huile d'olive. Ajouter ensuite les crevettes encore congelées et faire sauter. Saler et poivrer.


Lorsque les crevettes sont cuites, en réserver quelques unes au chaud pour la présentation et couper les autres en trois morceaux.


Une fois le riz cuit, l'égoutter et l'ajouter dans la poêle avec les crevettes. Mélanger le tout et éteindre le feu.



Laver et couper une demi-douzaine de tomates cerise en deux et les ajouter dans la poêle, sans les faire cuire.

Dresser dans les assiettes, le riz aux crevettes avec les tomates. Ajouter les crevettes entières sur le dessus et parsemer le bord des assiettes d'une herbe aromatique décongelée (ou fraîche évidemment, si vous en disposez) au choix.

On peut accompagner le plat d'une petite sauce de dernière minute : 2 cuillères à soupe de fromage blanc, 1 cuillère à café de crème fraîche, sel et la même herbe aromatique que sur l'assiette.

Régalez-vous !

Mon conseil

J'ai ajouté des coraux de Saint-Jacques que j'avais congelés lorsque j'avais cuisiné le carpaccio de Saint-Jacques aux truffes en n'utilisant que les noix, ou le chaud froid de Saint-Jacques aux endives caramélisées.

C'est facultatif, bien sûr, mais ils ont rehaussé le goût des crevettes et apporté leur jolie couleur orangée.

T&T tradition transmission