Lotte à la sauce de tomates fraîches et basilic, simple et léger


Petite, comme beaucoup d'enfants, je n'aimais guère le poisson à cause des arêtes, mais la lotte, par conséquent, j'adorais. Et j'adore toujours. Pour la cuisiner, voici une recette de Maman dont j'ignorais l'origine. Je n'ai découvert que récemment qu'elle était italienne : rana pescatrice al sugo di pomodoro fresco e basilico.

Une fois encore, il s'agit d'une recette ultra simple et très peu grasse qui met la lotte en valeur et est infiniment gouteuse.


Ingrédients pour 2 personnes

  • 400 g de lotte (une fois l'os central ôté par le poissonnier)

  • 250 g de tomates fraîches mixées (ou éventuellement en bocal ou en boite). Moi j'utilise l'intérieur des tomates que j'ai évidées pour cuisiner des tomates farcies, par exemple.

  • 1 échalote

  • 1 gousse d'ail

  • 1 petit verre de vin blanc

  • quelques feuilles de basilic

  • huile d'olive

  • sel, poivre


Progression

Emincer finement l'échalote et la faire revenir sans coloration dans une poêle à feu doux avec un peu d'huile d'olive.


Déglacer avec le verre de vin blanc et laisser évaporer l'alcool.

Ajouter les tomates fraîches mixées, la gousse d'ail, la moitié des feuilles de basilic grossièrement déchirées, saler, poivrer et laisser mijoter une dizaine de minutes à feu très doux.


Débiter la chair de lotte en gros cubes de 3 à 4 cm.


Une fois la sauce tomate cuite, y déposer les morceaux de lotte et laisser cuire environ 2 minutes, toujours à feu doux. Retourner ensuite délicatement les morceaux de lotte un à un et laisser à nouveau cuire 2 à 3 minutes.


Attention à ne pas trop cuire la lotte, elle deviendrait vite caoutchouteuse. Elle doit cuire "de peur" comme disent les pros !

Juste avant de servir, ajouter les feuilles de basilic restantes. Rectifier l'assaisonnement.


C'est prêt !

Régalez-vous !

Mon conseil

Maman servait ce plat avec du riz, les Italiens le proposent tel quel en secondo piatto avec du pain.

Si le plat doit attendre, il est préférable d'éteindre complètement le feu, puis de le réchauffer à feu doux avant le service.


1 commentaire
T&T tradition transmission