Gnocchis de potimarron au beurre de sauge


Il vous reste de la purée de potimarron ? Vous pouvez préparer en dessert de délicieuses pancakes ou... déguster l'Italie en concoctant des gnocchi di zucca con burro e salvia, une recette italienne toute simple et vraiment très bonne.

Le plus de cette recette végétarienne : on peut préparer ces gnocchi di zucca en plus grande quantité que nécessaire et les congeler (avant cuisson). Au moment de les cuisiner, inutile de les décongeler, il suffit de les jeter dans l'eau bouillante et d'attendre qu'ils remontent à la surface, comme des gnocchis frais. Bien pratique ;)


Ingrédients pour 4 personnes

  • 500 g de pulpe de potimarron (soit un potimarron d'environ 1 kg)

  • 350 de pommes de terre (roses de préférence, type roseval)

  • 150 g de farine

  • 50 g de fécule de pommes de terre

  • 1 oeuf

  • noix de muscade

  • sel, poivre

Pour la finition

  • 1 belle noix de beurre

  • Quelques feuilles de sauge fraiches


Progression

Mettre à bouillir de l'eau salée et y faire cuire les pommes de terre avec leur peau.

Si vous ne disposez pas de reste de purée de potimarron, couper le potimarron, ôter les graines, le débiter en fines tranches et mettre à cuire au four à 200° environ 45 minutes. Puis réduire la pulpe en purée.

Sur une planche, verser la farine et faire un puits.

Eplucher les pommes de terre et les passer à la moulinette sur la farine puis râper généreusement de la noix de muscade, saler et poivrer.


Ajouter la pulpe cuite de potimarron et mélanger délicatement, si possible avec une corne de cuisine.


Puis verser au centre l'oeuf.


Mélanger à nouveau avec la corne en ramenant les extrémités vers le centre,


Ajouter la fécule de pommes de terre et continuer à mélanger délicatement jusqu'à l'obtention d'une boule de pâte.


Déposer la boule sur une planche, couvrir d'une jatte et laisser reposer à température

ambiante environ 10 minutes.


Reprendre la pâte, la couper en deux puis, sur une planche farinée, façonner avec chaque moitié des boudins, suivant la même méthode que pour les gnocchis classiques, ma recette à la sorrentina.


Les débiter ensuite en petits gnocchis d'1,5 à 2 cm. On peut les marquer avec une fourchette pour les strier mais ce n'est pas indispensable. Moi je ne le fais pas.


Mettre à bouillir une grande quantité d'eau salée et y jeter les gnocchis. Veiller à procéder en plusieurs fois si la casserole n'est pas assez grande pour éviter qu'ils ne collent entre eux.


Parallèlement faire fondre à feu doux dans une poêle le beurre et y ajouter les feuilles de sauge lavées et séchées. Le beurre ne doit pas roussir.


Au fur et à mesure que les gnocchis remontent à la surface, preuve qu'ils sont cuits, les sortir à l'aide d'une écumoire et les déposer dans la poêle pour qu'ils s'enrobent de beurre.

Lorsque tous les gnocchis sont dans le beurre. C'est prêt !


Servir immédiatement, dans une assiette, creuse de préférence, c'est plus joli !.

Régalez-vous !

Mon conseil

Comme indiqué plus haut, les gnocchis peuvent être congelés avant cuisson. Il faut prendre soin de les placer dans le congélateur sur une plaque sans qu'ils se touchent afin qu'ils ne collent pas entre eux. Une fois congelés, ils peuvent être regroupés dans un sac plastique.

C'est bien commode pour régaler famille ou amis qui débarquent à l'improviste !





0 commentaire
T&T tradition transmission