Franciasaláta, ou salade russe, la typique salade hongroise de macédoine de légumes


Maman, qui était d'origine hongroise avant de devenir française, appelait ce plat "salade russe". Pour les Hongrois, en revanche, cette salade se nomme "Franciasaláta" - c'est-à-dire salade française. De quoi en perdre son latin, ou plutôt son magyare :)

Quoiqu'il en soit, cette salade de macédoine de légumes frais est un incontournable de la cuisine hongroise, et Maman nous la préparait souvent, en entrée ou en accompagnement. Je perpétue la tradition !

Originellement, cette salade contient des carottes, des petits pois, des pommes de terre, des racines de persil (difficiles à trouver en France, on peut s'en passer), une pomme et des cornichons, le tout coupé en morceaux de même calibre. Maman ne mettait ni pomme, ni cornichons mais toujours des carottes, des petits pois et des pommes de terre.

Moi j'aime bien le mélange sucré-salé-acide. Je mets donc de la pomme, et parfois aussi des cornichons.

C'est chacun selon son goût.

Seul impératif : utiliser des produits frais et en aucun cas l'infecte macédoine en conserve au goût de métal qui contient des légumes archi-cuits dont des flageolets. Une hérésie pour les Hongrois !


Ingrédients pour 2 à 3 personnes

  • 150 g de carottes

  • 150 g de pommes de terre à chair ferme type charlotte, celtiane...

  • 150 g de petits pois (frais ou surgelés mais si possible pas en conserve)

  • 1 pomme acide type granny

  • 4 cornichons

Pour la sauce

  • 1 jaune d'oeuf

  • 1 cc de moutarde forte

  • 10 cl d'huile neutre

  • 1/2 cc de jus de citron

  • sel, poivre blanc

  • 1 cs de fromage blanc (Maman mettait de la crème fraîche)


Progression

Laver, éplucher puis couper en petits dés de même taille les carottes et les pommes de terre. Faire cuire les petits pois frais ou congelés à l'anglaise (dans de l'eau bouillante salée), ou utiliser un reste de petits pois de la veille, le cas échéant.

Dans une casserole d'eau salée, faire cuire les dés de carottes et pommes de terre environ 5 minutes. Ils doivent être bien cuits mais pas trop cuits. Les égoutter et les passer sous l'eau froide pour stopper la cuisson. Les réserver ensuite dans une passoire.


Eplucher la pomme et la couper également en dés.

Débiter également les cornichons.


Faire une mayonnaise maison avec le jaune d'oeuf, la moutarde, le sel, le poivre blanc et l'huile neutre. Elle doit être ferme mais pas trop. Ajouter la 1/2 cuillère à café de jus de citron et mélanger. A ce stade, les Hongrois ajoutent de la crème aigre - difficile à trouver ici - Maman utilisait de la crème fraîche épaisse. Moi j'ai choisi d'alléger un peu la sauce en remplaçant la crème par une cuillère à soupe de fromage blanc. Le rendu est tout aussi onctueux et moins gras.


Il ne reste plus qu'à mélanger les légumes avec la sauce, puis à ajouter les dés de pommes et de cornichons (ou pas...)

C'est prêt !

Régalez-vous !

Mon conseil

Cette salade peut se consommer à température ambiante. Nous, nous aimons la laisser reposer d'abord au frigo, recouverte d'un film alimentaire, pour la déguster bien froide.

Maman accompagnait souvent sa franciasaláta d'un poulet rôti froid. Moi je la sers souvent dans le cadre d'un buffet froid, l'été, accompagnée d'autres salades, d'œufs durs, jambon blanc, rôti froid de viande blanche ou rosbif, etc.


T&T tradition transmission