Ma soupe d'automne franco-italienne façon minestrone


Cette soupe aurait aussi pu s'appeler "jifoutou", tant j'y mets plein d'ingrédients différents. Pour autant, cette recette se rapproche plutôt d'un minestrone que d'un grand bazar culinaire. Bref, c'est une soupe complète que j'ai inventée et reproduite souvent pour le plus grand bonheur de tous.

Facile, inratable, économique et légère, elle se réchauffe et réchauffe.


Ingrédients pour 2 à 3 personnes

  • 70 g de petites pâtes

  • 60 g de lentilles

  • 2 carottes

  • 2 poireaux

  • 1/4 de boule de céleri

  • 1 courgette

  • 1 oignon

  • 1 gousse d'ail

  • 1 bouillon cube de volaille (ou évidemment un reste de bouillon maison si on en a)

  • Une tranche de lard fumé débitée en lardons

  • Thym et laurier

  • 1 cc d'estragon déshydraté

  • 1 cc de paprika (facultatif mais vu mes origines ;) )

  • 1 cs d'huile dolive

A ajouter par les convives directement dans leurs assiettes :

  • Quelques tranches de saucisson italien piquant type spianata (mais du chorizo espagnol peut faire l'affaire)

  • Du parmesan râpé

Progression

Laver et éplucher tous les légumes et les débiter en morceaux de même taille.


Faire cuire les lentilles, comme indiqué sur le paquet. Les égoutter et réserver.

Dans un faitout, faire revenir avec la cuillère à soupe d'huile d'olive les lardons et la gousse d'ail. S'ils sont très gras, réduire la quantité d'huile.


Retirer l'ail et ajouter les légumes, le thym et le laurier, mélanger une minute puis mouiller avec environ 700 ml d'eau. Délayer le bouillon cube et saupoudrer d'une cuillère à café d'estragon déshydraté et de paprika. Ne pas saler : les lardons et le bouillon cube devraient suffire.

Couvrir et laisser cuire environ 5 minutes.


Pendant ce temps, découper en grosses lanières les tranches de saucisson piquant et râper le parmesan.


Lorsque les légumes sont presque cuits, retirer thym et laurier, ajouter si besoin un peu d'eau et y jeter les petites pâtes. Remuer et laisser cuire le temps indiqué sur le paquet pour des pâtes al dente.


Ajouter enfin les lentilles. Lorsque le tout est chaud, poivrer généreusement.


C'est prêt !

Porter la soupe bien chaude directement à table (dans une soupière ou à même le faitout).


Chacun ajoute dans son assiette plus ou moins de saucisson piquant et saupoudre sa soupe de parmesan.

Régalez-vous !

Mon conseil

Nous aimons que la soupe soit très épaisse mais on peut tout à fait mettre davantage d'eau au moment de la cuisson des légumes si on la préfère plus liquide.

On peut évidemment remplacer les lentilles par des haricots secs - on se rapprochera encore davantage du minestrone - et jouer avec la variété des légumes.





0 commentaire
T&T tradition transmission