Tian aux légumes du soleil


Plat méridional par excellence, le tian se décline à l’infini. Mais j’ai eu envie de partager une recette dont l’originalité réside davantage dans sa forme que dans sa composition : elle cuit dans un plat à soufflé. J’ai piqué l’idée à Janine, cuisinière auvergnate, qui – il y a bien longtemps déjà – la réalisait ainsi à Chaudes Aigues. C’était délicieux… et si beau.


Recette pour 2/3 personnes

  • 2 courgettes vertes

  • 1 poivron jaune

  • 2 aubergines tigrées (ou classiques)

  • 1 belle grosse tomate (type coeur de boeuf)

  • 1 gros oignon

  • 2 gousses d’ail

  • feuilles de basilic frais

  • 4 à 5 cs d’huile d’olive

  • sel, poivre

Progression


Eplucher les oignons, les émincer grossièrement puis les faire blondir les oignons sans coloration dans 1 cs d’huile d’olive. Saler et réserver.

Laver, sécher et éplucher les autres légumes: couper le poivron (de préférence pelé) en lamelles, les courgettes, les aubergines et la tomate (également pelée de préférence) en rondelles. Eplucher les gousses d’ail.



Préchauffer le four à 210°.


Etaler les oignons pré-cuits au fond du plat à soufflé, puis mettre alternativement une couche des autres légumes crus : aubergine, poivron, courgette, tomate, puis recommencer, en prenant soin de saler, poivrer et mettre un (léger !) filet d’huile d’olive entre chaque couche et d’intercaler l’ail. Finir avec quelques feuilles de basilic.

Mettre au four avec un papier d’aluminium pendant 30 mns, puis baisser la température à 180° et poursuivre la cuisson sans aluminium encore 30 mns. Dès que l’ensemble est confit et le dessus légèrement grillé, c’est prêt.

Régalez-vous !

Mon conseil


Comme la ratatouille, le tian est délicieux, voire meilleur, réchauffé. Il est également excellent froid, le lendemain en guise de salade par exemple.

Posts similaires

Voir tout
T&T tradition transmission