Tarte aux pêches à la frangipane légère de Christophe Felder


Le Chef Christophe Felder a lancé le défi sur son compte instagram de réaliser sa tarte aux pêches à la frangipane légère: défi relevé ! Il proposait une base de pâte feuilletée, brisée ou sucrée. J'ai opté pour sa recette de pâte brisée sucrée.

Résultat : une tarte juteuse, aux saveurs équilibrées... un régal facile et rapide à faire.

J'ai suivi sa recette à la lettre, je vous propose d'en faire autant.

Merci Chef !


Pour un moule de 24 cm (4 à 6 personnes)

  • 8 à 10 pêches (moi j'ai panaché moitié blanches moitié jaunes)


Pâte brisée sucrée

  • 125 g de beurre

  • 250 g de farine

  • 1 cc sel

  • 40 g de sucre semoule

  • environ 12 cl d'eau froide


Pour la frangipane

  • 120 g de beurre mou

  • 120 g de sucre semoule

  • 2 oeufs

  • 1 cs de rhum brun

  • 120 g de poudre d'amandes


Progression

Réaliser la pâte brisée avec l'ensemble des ingrédients ci-dessus et former une boule.


La filmer et la laisser reposer au frigo au moins 2 heures.


Pour la frangipane, travailler dans un saladier le beurre mou à l'aide d'un fouet, assez vivement.

Ajouter les œufs et une partie du sucre et continuer à mélanger énergiquement.

Verser le reste de sucre et le rhum.


Enfin, ajouter la poudre d'amandes. mélanger à nouveau mais délicatement.


Préchauffer le four à 180/190°.


Etaler la pâte brisée au rouleau et en garnir un moule à tarte.


Verser au fond la frangipane.


Laver et sécher les pêches. Ne pas les éplucher. Les couper en 6 quartiers et en garnir la tarte, pointes du fruit vers le haut.


Enfourner pour 45 minutes.


A la sortie du four laisser tiédir, voire refroidir complètement.


C'est prêt !

Régalez-vous !

Mon conseil

Christophe Felder propose d'accompagner cette tarte d'un coulis de pêches écrasées avec un filet de jus de citron. Nous, nous l'avons dégustée telle quelle, tiède. Le plus gourmand d'entre nous a même ajouté une boule de glace vanille :) Une tuerie !


0 commentaire

Posts similaires

Voir tout
T&T tradition transmission