La crème caramel parfaite aux saveurs d'antan


Le souvenir de ce dessert, français par excellence, ne date pas de mon enfance; Maman ne le cuisinait pas. Je l’ai découvert bien plus tard, lorsque je passais des vacances dans la maison de ma belle-famille de l’époque, dans le Cantal, à Chaudes-Aigues. Là-bas, c’était Janine, la gouvernante de cette accueillante demeure, qui était aux fourneaux. L’après-midi, lui prenait parfois l’envie de faire plaisir à mon tout jeune Thibault, en lui concoctant un dessert surprise. Et c’était souvent, comme elle disait, un « flan aux œufs ». Bien sûr, elle nous en régalait aussi. Les recettes de crème caramel sont nombreuses mais j’ai mis du temps à retrouver la même onctuosité, le même goût sucré mais sans excès de sa crème à elle. Il me semble y être enfin à peu près parvenue. Voici donc, selon moi, la recette de la crème caramel parfaite légère et juste sucrée comme il faut.


Ingrédients pour 6 personnes

  • 1 L de lait demi-écrémé

  • 6 oeufs

  • 120 g de sucre

  • 1 gousse de vanille

Pour le caramel

  • 90 g de sucre

  • 1 cs d’eau

Progression


Pour le caramel

Mettre à chauffer dans une casserole le sucre avec la cuillère à soupe d’eau et laisser brunir.


Il faut compter 4 à 5 minutes.


Lorsque la couleur évoque le miel de chataignier, stopper la cuisson.


et verser immédiatement le caramel dans un moule à cake. Répartir le caramel sur le fond et laisser refroidir.


Pour la crème

Préchauffer le four à 180°.

Fendre une gousse de vanille par la longueur et racler avec un couteau la pulpe de vanille.


Verser le litre de lait dans une casserole puis y ajouter la vanille, pulpe et gousse.

Porter lentement à ébullition.


Pendant ce temps, dans une jatte, casser les 6 œufs, ajouter le sucre et fouetter pour obtenir un mélange un peu mousseux.


Lorsque le lait vanillé bout, arrêter le feu, ôter la gousse de vanille, et verser petit à petit sur les œufs. Il est important de le faire progressivement, et de mélanger au fur et à mesure, pour éviter que les œufs coagulent sous l’effet d’un choc thermique.


Verser ensuite la préparation dans le moule à cake et cuire la crème au bain marie. Dans un plat creux pouvant contenir le moule à cake, mettre environ 2 cm d’eau bouillante, y placer le moule et enfourner entre 50 minutes et 1 heure.


La crème est cuite lorsque les bords sont légèrement brunis. En enfonçant un couteau, il doit ressortir légèrement humide.


Laisser refroidir puis placer au frigo plusieurs heures. C’est prêt.

Régalez-vous !

Mon conseil


La crème peut être démoulée entière, si on envisage de la déguster en totalité, ou découpée part après part, en remettant le reste dans le moule au frigo. Elle se conserve cinq à six jours.

Posts similaires

Voir tout
T&T tradition transmission