Gnocchis maison à la sorrentina

Mis à jour : janv. 29


Faire soi-même les gnocchis de pommes de terre, ce n’est pas sorcier et tellement meilleur ! Maman ne les faisait pas elle-même, mais je me souviens de ceux de Maria (pas mon amie restauratrice, une autre. Il y a beaucoup de Maria en Italie !). Elle aidait souvent Maman lorsque nous étions en vacances en montagne. Originaire du nord de l’Italie, elle faisait tout elle-même, dans son modeste appartement pièce-cuisine, et nous régalait de ses merveilles : pâtes fraîches, cannelloni farcis au veau, lasagnes farcis au bœuf et bien sûr les gnocchi di patate. Nous les mangions simplement cuits à l’eau avec du beurre et du parmesan. Mais depuis, j’ai découvert les gnocchis à la sorrentina , un grand classique de la région de Campanie : c’est comme ça que je les préfère.


Ingrédients pour 4 personnes

  • 1 kg de pommes de terre à purée (bintje, Mona Lisa…)

  • 200 g de farine

  • 1 œuf

  • 600 g de pulpe de tomates (conserve, bocal…)

  • 1 gousse d’ail

  • 1 belle boule de mozzarella

  • feuilles de basilic

  • 60 à 70 g de parmesan

  • muscade râpé

  • sel et poivre

Progression


Laver les pommes de terre et les faire cuire, non pelées, dans de l’eau salée (environ 30 mns).


Pendant ce temps préparer la sauce :

Dans une casserole, chauffer un peu d’huile d’olive avec une gousse d’ail entière écrasée (sans la faire colorer), ajouter la pulpe de tomates, saler et poivrer si nécessaire et laisser lentement mijoter environ 10 minutes. Ajouter le basilic, frais si possible, et arrêter la cuisson.


Quand les pommes de terre sont cuites, les écraser encore chaudes avec un presse-purée ou une simple fourchette, mais attention il ne doit pas rester de morceaux. Et surtout pas de mixer qui rendrait la purée élastique !


Sur un plan de travail légèrement fariné, mélanger cette purée avec la farine, l’œuf, sel poivre et muscade.

Il faut obtenir une pâte homogène, ni trop molle (elle se déliterait), ni trop ferme (les gnocchis seraient trop durs).


Couper cette pâte en plusieurs morceaux et former de longs rouleaux d’environ 1 cm de diamètre (comme avec de la pâte à modeler !).


Les couper ensuite en petits tronçons de 2 à 3 cm.


Enfin, avec le dos d’une fourchette, les écraser avec le pouce pour leur donner leur forme définitive.


Préchauffer le four à 230° (250° même si c’est possible).


Dans une casserole, mettre de l’eau salée à frémir puis y jeter les gnocchis. Ils cuisent très vite, au maximum 2 minutes. Dès qu’ils remontent à la surface, les sortir, les égoutter et les mettre dans la sauce tomate. Il est préférable de cuire les gnocchis par petites quantités pour éviter qu’ils ne se collent entre eux. Les ajouter au fur et à mesure dans la sauce en remuant délicatement.

Enfin, enduire légèrement d’huile d’olive un plat allant au four, y verser la moitié des gnocchis à la sauce tomate, parsemer de la moitié de la mozzarella coupée en morceaux et d’un peu de parmesan râpé. Ajouter le reste des gnocchis ainsi que la mozzarella et le parmesan restant.

Enfourner 5 minutes, juste le temps que le dessus fonde.


C'est prêt !

Régalez-vous !

Mon conseil


S’il en reste, ils se réchauffent très bien au four, en portion individuelle pour faire plus joli, avec un peu de parmesan frais dessus.


T&T tradition transmission