Coup de cœur pour les fruits givrés Fruttini by MO


J'ai enfin goûté les fruits givrés Fruttini by MO, tant de fois vantés par la cheffe Hélène Darroze sur son compte instagram. Le moins que je puisse dire c'est que nous n'avons pas été déçus.


J'ai commandé par téléphone et me suis donc fait conseiller directement par Ollivia - avec deux L, elle y tient ;) - l'une des deux amies à l'origine de ce magnifique concept : des fruits givrés fabriqués dans le respect de la tradition artisanale du sud de l'Italie.


Livré par Chronofresh, j'ai reçu mon joli colis, impeccablement emballé.

Après avoir jeté un oeil sur le contenu de la bien jolie boite, je l'ai placée tel quel au congélateur, jusqu'au moment de la dégustation.


Des fruits givrés à la saveur sublimée


Grands amateurs de chocolat, nous avons évidemment adoré le sorbet cacao niché dans une belle cabosse dodue et nous sommes régalés de chaque fuit de la sélection.

Une inoubliable cabosse de sorbet cacao aux éclats de fève

Il y avait aussi : un fruit de la passion, une grenade, une poire revisitée par Hélène Darroze, des dattes, un kaki Hélène Darroze, des noix, des litchis, des châtaignes, un citron verveine, une banane, un kiwi et ... notre coup de coeur des coups de coeurs, une mandarine aux éclats de marrons glacés également Hélène Darroze.

Coup de coeur pour la mandarine aux brisures de marrons glacés d'Hélène Darroze

Du bonheur à l'état pur pour ce moment partagé à cinq, avec un point commun : la saveur de chaque fruit est respectée et sublimée sans être trop sucrée, comme bien souvent dans les sorbets "classiques".

Seul bémol : l'addition est plutôt salée, mais, selon moi, mieux vaut s'offrir ces fruits givrés magiques une fois de temps en temps que de s'abîmer le palais avec des sorbets fades et hyper sucrés.


Fruttini by MO, c'est deux boutiques à Paris, click and collect et livraison chronofresh

24 Rue Saint-Placide, 75006 Paris - 01 43 20 47 31 32 Rue des Martyrs 75009 Paris. - 01 42 40 19 93 contact @ fruttinibymo.fr


0 commentaire
T&T tradition transmission