Szilvás gombóc, boulettes de prunes, l'incontournable dessert hongrois d'automne


Les szilvás gombóc (littéralement boulettes de prunes) sont réalisées dans toutes les familles hongroises de fin août à octobre, saison où l'on récolte les fameuses quetsches. Elles sont préparées avec une pâte de pommes de terre, similaire à celle qui sert à confectionner les gnocchis italiens. Cette même pâte peut également être débitée en petits boudins et cuite telle quelle, toujours en dessert : les prézlis nudli.

Je n'ai pas souvenir que Maman nous ait souvent confectionné des szilvás gombóc. En revanche, elle nous servait souvent ces petits boudins que ma soeur Dany affectionnait tout particulièrement. En famille, nous les appelions pucu tészta (littéralement pâte feuilletée).

Voici donc les deux recettes, hyper simples, pour une fin de repas 100% magyar.


Ingrédients pour 4 personnes

  • 1 kg de pommes de terre à purée type bintje

  • 500 g de quetsches

  • 250 g de farine

  • 1 oeuf

  • 25 g de beurre

  • 100 g de chapelure

  • 3 cs de sucre semoule

  • 1 cc de cannelle

  • sel


Progression

Faire cuire les pommes de terre avec la peau dans de l'eau bouillante salée.


Les éplucher et les réduire en purée. Ajouter la farine puis l'oeuf et malaxer pour obtenir une pâte compacte qui ne colle plus aux doigts. Elle peut être préparée la veille et réservée au frigo.


L'étaler avec un rouleau à pâtisserie, puis découper des carrés d'environ 6 cm de côté.


Mélanger dans une coupelle le sucre semoule et la cannelle.

Parallèlement, laver et sécher les quetsches puis les couper en deux et ôter les noyaux.


Déposer le mélange sucre/cannelle dans le creux de chaque demi prune.


Place chaque demi-prune sur un carré de pâte puis replier les bords deux à deux, suivant la photo.


Terminer d'enfermer les demi-prunes dans la pâte en confectionnant une belle boule.

Les déposer sur une planche farinée.


S'il vous reste de la pâte, la découper en lanières de 5 à 6 cm puis les rouler entre les mains pour en faire de petits boudins. Les réserver aussi.


Dans une grande poêle, verser la chapelure, ajouter le beurre et laisser griller en remuant de temps en temps.


Quand la chapelure a pris une jolie teinte couleur châtaigne, baisser le feu au minimum.


Mettre à frémir une grande quantité d'eau salée, puis y plonger les boulettes de prunes, en plusieurs fois, afin qu'elles ne collent pas entre elles.


Après 3 à 4 minutes, elles remontent à la surface.


Attendre encore une à deux minutes en les tournant délicatement avec une spatule puis les retirer, les laisser égoutter au dessus de la casserole quelques secondes puis les déposer directement dans la chapelure grillée.


En donnant de petites secousses à la poêle, les boulettes vont tourner sur elles-mêmes et se recouvrir de chapelure.


Faire ensuite de même avec les petits boudins de pommes de terre.


Lorsque l'ensemble est bien enrobé, déposer sur un plat de service, saupoudrer d'un peu de sucre semoule ou de sucre glace.


C'est prêt !

Servir immédiatement les szilvás gombóc et/ou les prézlis nudli bien chauds.

Régalez-vous !



1 commentaire
T&T tradition transmission