Coup de projecteur sur la production bio : est-ce bon pour la planète ?


Manger bio c'est bon pour la santé. Mais produire bio, est-ce bon pour la planète ? Voilà une question qui mérite d'être posée.

Le réalisateur et chroniqueur David Castello Lopes s'est penché sur le sujet dans sa rubrique "intéressant" sur Arte. Et la réponse est, en effet, intéressante.


Il s'est appuyé sur une étude publiée en 2017 par Michael Clark et David Tilman, chercheurs américains en sciences de l'environnement à l'Université du Minnesota : Elle compare l'impact sur l'environnement de la production bio et de la production non bio.


Il en ressort que, du point de vue des émissions de gaz à effet de serre, les productions bio et non bio se valent, notamment parce que la production bio utilise beaucoup de fumier et que le fumier est un très gros émetteur de gaz à effet de serre.

La production bio apparait en revanche meilleure pour l'environnement car, en moyenne, elle utilise moins d'énergie que le non bio. Pour autant, cet avantage est annihilé par un inconvénient majeur : la production de bio a besoin de beaucoup plus de terrain pour produire la même quantité de nourriture. Or plus on occupe d'espace plus cela peut être néfaste pour la planète, notamment pour la biodiversité.

Les deux chercheurs concluent donc que du point de vue de l'impact sur l'environnement, les productions bio et non bio sont équivalentes.

Et David Castello-Lopes de conclure que, finalement, la meilleure solution pour acheter responsable, c'est de privilégier avant tout l'achat de produits locaux.

On ne saurait mieux dire.


©Arte



1 commentaire

Posts similaires

Voir tout
T&T tradition transmission